Sénégalité : à l’appel de la terre natale

Par M. Cheikh Thiam

Sénégal, notre pirogue,
Vogue dans l’océan de Coumba Lambaye,
Dans le céans de Coumba Bang.
O Sénégal, sunugal !
Aux couleurs verte, jaune et rouge,
Se déclinent :
Le vert de la flore,
Le jaune de l’or
Et le rouge du sang des fiers guerriers.
Sénégal, notre pirogue !
Au soir de la vie,
Ton cœur bat vite,
En pleins ébats épiques,
Le Lion a surgi,
Le Baobab a rugi.
De Lazaré à Gorée,
De Tiaka Ndiaye à Marmiyal,
La Téranga a souri,
Tel un  reflet d’émeraude.
Sénégal du Lac rose,
Sénégal de Bopp-Thior,
Sénégal de Lat-Dior,
La mémoire du Griot,
Le miroir du Saltigué,
Brille de son rayon de cristal,
Comme à l’appel des arènes,
Aux creux du lointain terroir,

Sénégal, terra nostra !
100 8461

 Extrait du recueil poétique de Cheikh Thiam Beggo

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : mardi, 05 Avril 2016