A la Zone A, l'eau coule finalement à flots

De bout en bout

Au bout du fil, l’opératrice nous reconnut et tint à nous faire savoir que le problème était signalé et qu’il ne manquerait pas de remonter l’information avant de nous signifier qu’une bonne partie du quartier était concernée.
Nous ne voulûmes point nous limiter à cette réponse qu’on nous servit sous différentes formes depuis trois jours. Nous nous rendîmes à l’agence de la SDE, trouvâmes à l’accueil une femme qui nous dira la même chose avant de prendre nos coordonnées. Son collègue de bureau lui demanda ce dont il était question. Pour ces employés de la SDE, il s’agissait d’un manque d’eau. Alors que pour nous, il s’agissait d’une défaillance technique inconcevable. Pour dire vrai, le mot « manque » ne nous semblait pas approprié pour souligner la situation dans laquelle nous nous trouvions : quatre jours sans eau.
N’ayant prévu aucune mesure d’accompagnement, ils nous ont demandé de rester à l’écoute avec une promesse : le problème sera résolu très bientôt.

Deux à trois heures plus tard :
L’eau du robinet coule à flots, à nouveau à la Zone A, au grand bonheur des habitants lésés depuis quelques jours. Le liquide précieux n’y est plus un luxe.

PS : Nous n'y sommes pour rien. C'est la SDE qui assure.

28/08/2015

Sam 7232Images nv 1

Autre coup de gueule

Il y a quelque chose qui cloche

On te prive du liquide précieux des jours durant troisième jour), sans préavis ni mesure d’accompagnement. Tu auras beau appeler rappeler le numéro vert de la Sénégalaise Des Eaux (au 800001111), on te rétorquera :« Le réseau était défectueux. Des travaux sont en cours. On y est. Les travaux prendront fin bientôt. ».
Jolof mo neex !

27/08/2015

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire