Un charretier têtu et un gérant impuissant

Vers la Foire de Dakar

100 7851Tout au long des deux voies de liberté VI, les riverains tiennent à leurs joyaux. L’initiative du Préfet  de Dakar consistant à chasser les vendeurs de moutons depuis quelques semaines est toujours saluée. Et  l’Entente Cadak/ Car dirigée par M. Moussa Tine fournit des poubelles sur roulettes pour lutter contre l’insalubrité.

Un incident, et non des moindres, opposa le gérant d’un Fast Food  à un charretier très futé et têtu qui voulut déverser toute sa charge.

Le principal reproche fait à ce charretier qui s’entêtait à transvaser les ordures malgré les injonctions était de vouloir ramasser des ordures ailleurs moyennant une somme pour ensuite causer du tort aux principaux bénéficiaires de cette nouvelle mesure : deux voies propres.

100 7854Devant cette injustice, un scootériste très remonté gara son scooter apostropha le charretier.

-Tu sais bien que tu as tort.

Il sortit son portefeuille, l’ouvrit pour brandir sa carte professionnelle avant de se diriger vers son interlocuteur.

Le charretier était resté de marbre. Il fit ainsi la sourde oreille nonobstant les cris et appels à la raison.   Sa détermination était telle qu’il repartit sitôt après avoir perpétré son forfait. Il laissa derrière lui des gens impuissants qui n’eurent que leurs yeux pour constater et leurs voix pour s’indigner.

Avec de telles pratiques, il n’y aura point d’émergence au Sénégal lancèrent-ils en chœur.

100 7855

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire