De futurs élus locaux

Autre édito

Tout, vraiment tout est fait à dessein. Les élections locales prévues en fin juin 2014 malmènent les candidats au point qu’ils affichent leurs ambitions. Les batailles de positionnement sont de mise. La presse, les réseaux sociaux, les affiches qui tapissent les murs avec des images « photoshopées » participent grandement à la campagne publicitaire.

Si d’aucuns défendent leur bilan, d’autres se positionnent comme alternatives crédibles. Les électeurs les attendent tous au tournant : le 29 juin. 

Paradoxalement, Il n’y a rien de nouveau sous le soleil. Que d’élus locaux ayant attendu la veille des élections pour rafistoler, ou assurer l’éclairage public, etc. dans leur commune. Les populations semblent avoir tout compris.

Le 29 juin nous édifiera.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire