Deuxième compte rendu

Exercices proposés sur la versification

Exercice deuxième : Texte de  Baudelaire

Recueillement

Sois sage, ô ma Douleur, et tiens-toi plus tranquille. [a ;s ;f] Tu réclamais le Soir ; il descend ; le voici : [b ;s,m] Une atmosphère obscure enveloppe la ville, [a ;s ;f] Aux uns portant la paix, aux autres le souci. [b ;s ;m]

Pendant que des mortels la multitude vile, [a ;r ;f] Sous le fouet du Plaisir, ce bourreau sans merci, [b ;s ;m] Va cueillir des remords dans la fête servile, [a ;r ;f] Ma Douleur, donne-moi la main ; viens, ici[b ;s ;m]

Loin /d'eux/. Vois/ se/ pen/cher/ les/ dé/fun/te/s An/nées, [c ;r ;f] Sur/ les/ bal/cons/ du/ ciel/, en/ ro/bes/ su/ran/nées ; [c ;r ;f] Surgir du fond des eaux le Regret souriant ;[d ;r ;m]

Le Soleil moribond s'endormir sous une arche,[e ;r ;f] Et/, com/me un/ long/ lin/ceul/ traî/nant/ à/ l'O/ri/ent, [d ;r ;m] En/tends, /ma /chère, /en/tends /la /dou/ce /Nuit /qui /marche. ,[e ;r ;f]

Charles BaudelaireLes Fleurs du mal CLIX 

QUESTIONS

1-      Comment appelle-t-on ce type de poème ? Justifiez votre réponse.

2-      Indiquez la tonalité de ce poème. Justifiez votre réponse

3-      Que vous inspire la chute du texte ?

4-      Repérez quelques figures de style. Interprétez-les

5-      Grâce  la mise en place des accents toniques, rythmez les vers 1, 2, 8 et 14.

6-      Faîtes la scansion des vers 9, 10, 13 et 14

7-      Etudiez la nature, la qualité et la disposition des vers de la première strophe

8-      Donnez la fonction des mots ou groupes de mots soulignés dans le poème.

9-      Quel nom donne-t-on au procédé présent aux vers 8-9 ?

10-   Indiquez s’il s’agit du rejet ou du contre-rejet, en motivant votre réponse ?

« Je dis à cette nuit : sois plus lente ; et l’aurore

Va dissiper la nuit. »

Alphonse de Lamartine

A vos claviers !

REPONSES

  1. Ce poème est un sonnet. Il comporte quatorze vers répartis en deux quatrains et deux tercets

  2. La tonalité du texte est lyrisme du fait de l’expression des sentiments personnels (v1, v8,v14). On note l’emploi fréquent de la première personne « ma Douleur » ( v1 ; v8), « donne-moi » (v8), « ma chère» (v14)

  3. La chute du poème symbolise une invite

  4. Les figures de style ou de rhétorique présentes dans le texte : la liste n'est pas exhaustive

    A interprétez : personnification v1 « sois sage »

    Antithèse ( double antithése) v4 « aux uns ; aux autres », " plaisir, souci"; parallélisme (même construction syntaxique) ; ellipse ( omission volontaire de portant dans le deuxième hémistiche).

    Métonymie, métaphore ou allégorie  « Sous le fouet du Plaisir » v9

    Métaphore «  balcons du ciel » v10 ; «  soleil moribond » v12

    Oxymore « regret souriant » v11

    Apostrophe v1, v14

  5. Les accents toniques

V1-Sois sage, ô ma Douleur, et tiens-toi plus tranquille

V2-Tu réclamais le Soir ; il descend ; le voic:

V8- Ma Douleur, donne-moi la main ; viens,

V14- Entends, ma chère, entends la douce Nuit qui marche.

6- Décompte syllabique des vers 9, 10, 13 et 14 établi plus haut

7- Etude de la rime (voir poème) L’ordre est le suivant : disposition puis qualité et enfin nature

8-Fonction

la ville : Complément d’objet direct

moribond : épithète du nom soleil

qui : sujet du verbe « marche »

9-Ce procédé est appelé rejet

10-Nous avons dans ce distique un contre rejet car la plus petite partie de la phrase se trouve au vers précédent.

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : mardi, 22 Septembre 2015