Le résumé : application

De la théorie à la pratique

La France en guerre au Mali

Par Ignacio Ramonet  |  31 janvier 2013    

IGNACIO RAMONET

« Paris ne dit mot de deux […] arguments qui ont vraisemblablement compté à l’heure de déclencher l’opération Serval. L’un est économique et stratégique : le contrôle de l’Azawad par des organisations salafistes aurait entraîné, à plus ou moins longue échéance, une offensive des rebelles sur le nord du Niger où se situent les principales réserves d’uranium exploitées par l’entreprise française Areva et dont dépend tout le système nucléaire civil de la France. Paris ne peut le permettre.
L’autre est géopolitique : à un moment où, pour la première fois dans l’histoire, l’Allemagne domine l’Europe et la dirige d’une main de fer. La France, en exhibant sa force au Mali, veut montrer qu’elle demeure, de son côté, la première puissance militaire européenne. Et qu’il faut compter sur elle. »

Aprés plusieurs lectures intelligentes du sujet, il faut procéder à l'encadrement des mots de liaison et au soulignement des idées essentielles.

Présentement, nous avons barré légérement les idées secondaires et les accessoires tout en surlignant les idées phares et mots de liaison.

Résumé proposé:

« Paris ne dit mot de deux[…] arguments qui ont vraisemblablement compté à l’heure de déclencher l’opération Serval. L’un est économique et stratégique : le contrôle de l’Azawad par des organisations salafistes aurait entraîné, à plus ou moins longue échéance, une offensive des rebelles sur le nord du Niger où se situent les principales réserves d’uranium exploitées par l’entreprise française Areva et dont dépend tout le système nucléaire civil de la France. Paris ne peut le permettre [9].

L’autre est géopolitique : à un moment où, pour la première fois dans l’histoire, l’Allemagne domine l’Europe et la dirige d’une main de fer. La France, en exhibant sa force au Mali, veut montrer qu’elle demeure, de son côté, la première puissance militaire européenne. Et qu’il faut compter sur elle. »

Résumons ce texte d'actualité, plein de sens, au quart de sa longueur. Nous ferons preuve  d'une fidélité absolue au texte originel, en respectant l'ordre des idées et le systéme énonciatif. 

Paris cache deux motifs déclencheurs du plan Serval. L'un stratégique : Paris ne supporterait les menaces des salafistes sur le Nord Niger, bastion d'Areva. L'autre géopolitique : Berlin domine l'Europe. La France en guerre au Mali démontre sa force militaire incontestable.  

Le texte initial de 138 mots a étét résumé en 43 mots.

Diallo Ibnou

7 votes. Moyenne 2.86 sur 5.

Commentaires (3)

sy gaye
  • 1. sy gaye (site web) | mercredi, 17 Décembre 2014
super un grand merci pour ce site 20/20
papees ly
  • 2. papees ly | mercredi, 20 Février 2013
excellent, 20/20 cher Professeur! vous avez obéit aux exigences de fidlité
pees lee
  • 3. pees lee | mercredi, 20 Février 2013
Excellent Professeur! 20/20, vous avez fait preuve de fidélité dans la contraction du texte

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : mardi, 19 Février 2013