Une Faute de frappe

L'éducation des jeunes

En l'absence de l'autorité paternelle, un jeune homme a vite fait de se retrouver dans des situations malencontreuses. Éduquer un enfant en Afrique demande parfois peu d'effort, dans la mesure où plusieurs choix s'imposent aux parents ( l'école de la vie, l'éducation tirée des expériences de la rue ou encore celle de la maison). Nous autres avons la fâcheuse tendance à favoriser la voie facile "l'auto-éducation". Que chacun s'approprie le comportement inhérent à sa conception des choses. Un système bien anarchique ! Mais plus simple, car les parents ne peuvent concilier à la fois les retombées négatives tirées de la conjoncture, le marasme économique et la surveillance sans faille d'un enfant. Une chose entrainant une autre, l'éducation se heurte à d'énormes difficultés au sein de la jeunesse africaine. Si le continent compte sur ces jeunes pour relever le défi, se rivaliser aux incontournables leaders mondiaux, la tache s'annonce rude.
Une Afrique connue pour sa pauvreté, ces nombreuses maladies, ces incessants conflits ethniques, politiques, ces dissidences tribales sans raisons explicables. Quelle idéologie ou encore éducation pour un envol des meilleurs ! Un tremplin solide, pour une jeunesse saine enveloppée dans un esprit compétitif, comment parvenir à cela ?
Le continent peut bien renaître de ses cendres, sortir de sa léthargie et se tailler une position bien enviable. Mais il faudra cependant avoir des reformes idoines alliées à des hommes susceptibles de diriger. Si le soubassement n'est pas des meilleurs, le pari est loin d'être gagné. L'Afrique peut bien refléter la taille d'un géant tel le continent asiatique, mais tout suppose une bonne organisation.
Pour le devenir meilleur d'une jeunesse ainsi qu'un pays ou un continent, l'éducation joue un rôle primordial voire substantiel, car tout ressort de la base. Si les fondements ne sont pas stables et solides, l'avenir restera incertain. Mettons l'accent sur la réorganisation et la réintégration sociale des jeunes. L'homme en venant au monde se présente avec son programme génétique, c'est à la société de s'assurer que son intégration soit une réussite. Pensez-vous réellement que l'éducation au sens général du terme soit un facteur de développement ?

Fanta

Texte troisième 11/07/2015New image 4

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : dimanche, 12 Juillet 2015